091614_chasseur_small

L'été se termine. Il va bientôt falloir à nouveau acheter les légumes.

Grâce à la mini serre achetée l'an dernier nous avons eu une bonne récolte de bonnes et vraies tomates. En ce moment on cueille encore des mûres et des framboises, et quelques fraises. Les dernières poires mûrissent. Nos deux pruniers ? Une misère. Le mirabellier, que dalle ! Il sera coupé cet hiver, c'est sûr. Le quetscher est en sursis. Heureusement nos voisins ont eu des tonnes de cupolets, alors, provision de prunes surgelées pour tartes, confiture, compote. Nous avons eu pas mal de pommes de terre – mais les rats ont fait un festin, sales bêtes ! Des haricots verts aussi mais un seul petit potimarron, une petite courge et deux ou trois concombres… Quant à la salade, vous connaissez le problème : à des moments on ne sait plus quoi en faire, et elle monte très vite, à d'autres, plus du tout de salade… On aura peut-être un ou deux choux-fleurs de nos voisins – vous savez, ceux qui sont hyper parfumés. Quoique cette année la récolte paraît maigre.

Heureusement, les industriels de l'agro-alimentaire, avec l'aide du Ministre de l'Agriculture, nous préparent de succulents légumes cancérigènes. Mais on va essayer de les contourner. Et vous ?