052215_mousse (1)

C'est pas tout, ça, mais qu'est-ce qu'on mange à midi ?

Mais, vous voyez, le corporatisme, d'où qu'il vienne, m'insupporte. Ces profs qui défilent en criant qu'il n'y a (presque) rien à changer dans les collèges, sauf améliorer leurs salaires et leurs conditions de travail. Les élèves ? "Le niveau baisse et on voudrait m'enlever des heures de math !". Les patrons, que les économistes officiels ont persuadé que plus ils "dégageront des marges" (= gagneront d'argent), moins les pauvres seront pauvres, car la richesse des uns "dégoulinera" ( "trickle down") sur la grande masse. Et peu importe les produits qu'on fabrique ou les services qu'on propose... Je ne suis pas surpris que la Nounou de Phiphi ait réagi immédiatement !

Et à midi ? Depuis que j'ai acheté des oignons frais, de l'ail frais et des pommes de terre nouvelles chez le producteur lundi, j'ai en tête de faire une printannière de légumes. Hier, la Maîtresse de Frimousse a acheté des carottes chez Biocoop - chez le producteur il y en aura peut-être dans une quinzaine. J'ai pris des petits-pois surgelés car les frais, même bio, du Maroc ou d'Espagne... (1)

Des lardons bio (pauvre cochon) au fond de la cocotte, avec un peu de bouillon de légumes bio. Un moment plus tard, les carottes, puis les oignons frais et l'ail, puis les pommes de terre nouvelles, puis les petits pois surgelés. Sans saler, bien sûr (lardons et bouillon). Cuisson jusqu'à... au pif. Quelqu'un n'aura plus qu'à se mettre les pieds sous la table à midi - faut bien que certains travaillent pour payer la retraite des autres !

 

(1) Je n'ai rien contre les Marocains ni contre les Espagnols, je précise.