100516_risot

Ce mardi, risotto à la courgette. Hyper simple !

Faire revenir de l'oignon dans la cocotte. Au bout de quelques minutes ajouter des morceaux, ou des rondelles, de courgettes (avec la peau si elle est tendre ET si elles sont bio, car c'est là que se trouvent les pesticides). Quelques minutes après mettre le feu à fond et ajouter le riz. Quand c'est à la limite de crammer mouiller avec un peu de vin blanc sec et de l'eau - ou seulement de l'eau. Baisser le feu et cuire pendant "un certain temps". Un "certain temps" parce que ça dépend du riz utilisé. J'ai vu la semaine dernière sur France 5 je crois une émission très instructive sur le riz. En résumé, moins le temps de cuisson indiqué est long moins le riz à d'intérêt du point de vue nutritif et beaucoup de riz chers "basmati" ne sont pas de vrais basmatis traditionnels. Pour faire vite, j'ai décidé que j'achèterai du riz bio long grain de Camargue qui cuit en 25 min. Mais aujourd'hui je finis mon faux riz basmati. Il est bio, pourtant ! Et équitable !

À table ! Je n'ai rien contre les voisins transalpins. Mais plutôt que du parmesan je rape un peu de gruyère.

->  Les courgettes, si on les coupe en rondelles fines, elles disparaissent presque à la cuisson, sauf la peau. Quand on coupe en morceaux, on garde l'apparence courgette. À chacun sa préférence !