022718_ble_bio

 

fr

En commentaire de la version anglais de l'article "Manger Frimousse" du Blog de Frimousse,  Mary McNeil écrit :

"Ici aux États-Unis, nous sommes préoccupés par les fermes usines et beaucoup font pression pour que les animaux élevés pour la viande aient de bonnes conditions de vie, qu'ils ne soient pas entassés dans des enclos ou des cages."

Je lui ai répondu ce qui suit :

"Je suis heureux de lire qu'il y a un tel mouvement aux États-Unis. À la télévision nous avons vu des images de fermes ÉNORMES aux États-Unis et nous avons peur d'avoir de telles fermes en France aussi. Il y a eu un problème avec l'ouverture d'une ferme avec 1,000 vaches au Nord de la France. Je ne suis pas sûr qu'une autre pourrait ouvrir dans un proche avenir.

La plupart des éleveurs croient toujours que les fermes sont simplement des usines conçues pour PRODUIRE du boeuf, du veau, du porc, de la volaille, de l'agneau, etc. Ils se plaignent qu'ils n'obtiennent pas un revenu convenable pour le temps qu'ils travaillent – ce qui est absolument vrai. Et ils détestent ceux qui leur créent des difficultés supplémentaires en se souciant du bien-être des animaux.

Mais il y a des paysans heureux aujourd'hui, qui travaillent dans de petites fermes, qui cultivent des aliments biologiques, qui élèvent des animaux dans les meilleures conditions possibles. Ils ne sont pas obligés de vendre leur production dans supermarchés parce que leurs "clients" viennent à leurs fermes et achètent des légumes et la viande. "Les clients" peuvent voir comment sont traités les animaux."

Et justement hier soir (lundi) un documentaire et un débat sur LCP  sur l'avenir de l'agriculture. Je l'ai enregistré car il s'efface après huit jours. Voir plus bas.

 

en

Commenting the article  "Eat our cats?" on Frimousse Blog, Mary McNeil writes:

"Here in the US we have concerns about « factory farms » and there is a movement to be sure that even animals raised for meat are in good living conditions, not crammed into pens or cages."

My answer:

I’m glad to read there is such a movement in the USA. On television we’ve seen pictures of HUGE farms in the USA and we are scared that we’d have such farms in France too. There has been a row about the opening of such a farm with 1,000 cows in the North of France. I’m not sure another could open in the near future.
Most breeders still believe that farms are simply factories designed to PRODUCE beef, veal, pork, poultry, lamb, etc. They complain they are not getting a decent income for the time they work – which is absolutely true. And they hate people who make their difficulties greater by caring for animals.
But there are successful farmers today, those who work on small farms, growing organic food, raising animals in the best possible conditions. They don’t need to sell their production in supermakets because their « clients » come to their farms and buy vegetables and meat. « Clients » can see how animals are raised!"

And last night precisely, there was a film and a debate on channel LCP about the future of agriculture. Well..; it is in French, I 'am afraid…

 

 

agribio from Frimousse Silvertabby on Vimeo.