pizza-bianca-romana-pizza-blanche-romaine-la-recette

Au mois d’août nous sommes allés à Vérone. Au retour nous avons fait une halte dans la ville haute de Bergame. Midi était largement passé et la Maîtresse de Frimousse a dit : « Je mangerais bien une pizza ». Dans tous les commerces de bouche il y avait des pizzas – comme partout en Italie quoique moins qu’en France… Des pizzas toutes bêtes, plus ou moins plates, avec plus ou moins de garniture. Dans une rue très passante de nombreuses personnes faisaient la queue devant un magasin que j’appellerai une boulangerie. Il faisait la queue pour acheter des pizzas. Dans la vitrine de nombreuses sortes de pizza très appétissantes : une base de pâte à pain à peine visible et une garniture abondante. J’ai laissé la Maîtresse de Frimousse faire la queue et je suis allé m’assoir sur les escaliers à l’ombre – non mi piace il sole italiano. Elle est venue me rejoindre avec une splendide pizza végétarienne. La vraie pizza originelle, une base de pâte, pour remplacer l’assiette, et beaucoup de légumes. Pas de sauce tomate. Ni jambon.