032920_nettles

En ce moment la Maîtresse de Frimousse évite (1) d’aller faire des commissions dans les magasins d’alimentation. C’est la cohue. Alors on essaye de faire des commandes au Drive du Super U le plus proche. Mais c’est galère ! Pour avoir un créneau de livraison il faut le retenir à minuit une. Le matin, plus rien de disponible. On fait aussi de la cuisine « du placard » comme dit ma sœur – c’est elle qui tenait le blog http://marielaboule.canalblog.com/ . Et justement ma sœur m’a téléphoné hier et m’a donné la recette d’une quiche aux orties. Je n’ai pas noté mais je vais lui demander de me l’envoyer – et je la publierai ici. Ce matin la Maîtresse de Frimousse a cueilli des pissenlits dans le jardin, qui nous mangerons en salade ce soir et demain soir – avec des œufs durs et des lardons. Mais après les pissenlits elle a cueilli des orties. J’ai fait une crème d’orties dans le soupmaker avec de la crème et un peu de farine d’orge mondé – plutôt que de mettre une ou deux pommes de terre car… on n’en a pas ! La couleur est, disons, bizarre mais c’est très bon.

 

(1) Elle m’a interdit d’y aller – et on dit que c’est les hommes qui commandent… Paraît que je suis trop vieux.