Manger

14 novembre 2018

Notre santé, ils s'en fichent !

 

111418_kd

À propos du 17 novembre, et de la grande manif poujadiste (Le Pen + Mélanchon !), si vous avez besoin d'éclairage sensé, je vous invite à lire ce texte de Karima Delli, députée européenne écologiste, présidente de la commission transports du Parlement européen - excusez du peu !

https://www.nouvelobs.com/politique/20181113.OBS5338/gilets-jaunes-et-si-les-constructeurs-automobiles-payaient-leur-part.html 

 

 

Posté par bouffons à 10:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 novembre 2018

En 2050 seuls les très riches mangeront bien

111318_tm

Thierry Marx : « Si nous restons sur les mêmes rythmes de consommation tout en passant à 9,7 milliards d'humains, alors la planète va cruellement manquer d'eau. Et la première problématique est l'élevage intensif. Pour réduire les besoins en eau, il faut un élevage plus raisonné, ce qui impactera l'ensemble des besoins de nourrir les bêtes, particulièrement gourmands en eau. Et chacun peut prendre part à cela en se donnant une règle de conduite simple : consommer 80% de produits d'origine végétale et seulement 20% de protéines animales. »

 Lire l'article complet :

https://o.nouvelobs.com/food/20181109.OBS5182/thierry-marx-si-on-continue-en-2050-seuls-les-tres-riches-mangeront-bien.html

 

 

 

Posté par bouffons à 10:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 novembre 2018

Gras versus sucre

110618_ceto

Je viens de lire La Symphonie du Vivant de Joël de Rosnay – scientifique de haut niveau s’il en est.

Parlant d’alimentation, et de la question du sucre et du gras, il propose à ceux qui ont des problèmes d’hyperglycémie voire de diabète type 2 de s’inspirer de la cuisine de Magali Walkowicz - Céto cuisine est son livre. Elle est diététicienne-nutritionniste. Anti-lobby « sucre », pour sûr ! Feuilletez chez votre libraire.

 

 

 

 

 

 

Posté par bouffons à 10:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 octobre 2018

Et maintenant on mange quoi ?

101818

Après avoir lu Vous êtes fous d'avaler ça ! je viens de lire Et maintenant on mange quoi ?

Un approfondissement de l'ouvrage précédent. Réaffirmation que le Bio est la solution. Un regret : une seule ligne sur la condition animale...

Trois ans après le succès de son best-seller, Vous êtes fous d'avaler ça!, Christophe Brusset poursuit son combat contre les dérives du food-business. Avec le même sens de l'humour et des anecdotes toujours aussi étonnantes, il dénonce la généralisation de la malbouffe industrielle ainsi que les dégâts provoqués en termes de santé publique. Fort de son expertise, il vous explique comment éviter les principaux pièges tendus par les fabricants et leurs lobbies, mais aussi par la grande distribution et ses as du marketing. Après avoir levé le voile sur la valse des étiquettes, des labels et autres appellations plus ou moins sérieuses, Christophe Brusset vous accompagne rayon par rayon dans les méandres de votre supermarché. Des produits frais aux denrées du petit-déjeuner en passant par les plats surgelés, il multiplie les conseils et les mises en garde. Grâce à son guide de survie en grande surface, vous ne ferez plus jamais vos courses les yeux fermés! «Une boussole indispensable pour manger sain sans se ruiner et survivre dans la jungle de la malbouffe!»

101818b

 

 

 

 

 

 

05 octobre 2018

Pour se nourrir, voire pour le plaisir

100518_homo-deus

"La réponse monothéiste traditionnelle est que seul l'Homme possède une âme éternelle. Le corps se décompose et se putréfie. L'âme poursuit son chemin vers le salut ou la damnation, et connaîtra soit une joie durable au paradis soit une éternité de malheur en enfer. Comme les cochons et les autres bêtes n'ont pas d'âme, ils ne participent pas ã ce drame cosmique. Après quelques années de vie, ils meurent et se perdent dans le néant. Nous devons donc prendre bien plus soin des âmes humaines éternelles que de porcs éphémères.

Loin d'être une fable d'enfant, c'est là un mythe extrêmement puissant qui continue de façonner la vie de milliards d'êtres humains et d'animaux en ce début du XXIème siècle. L'idée que les hommes possèdent une âme éternelle alors que les animaux ne sont que des corps transitoires est un pilier central de notre système juridique, politique et économique. Elle explique pourquoi, par exemple, les hommes trouvent parfaitement normal de tuer des animaux pour se nourrir, voire  pour le plaisir."

Yuval noah Harari, Une brève histoire de l'avenir

 

 

Posté par bouffons à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 octobre 2018

Une bonne adressse

092918

Nous aimons bien aller dans ce restaurant quand nous voulons fêter un événement – comme vendredi dernier. L'accueil est toujours parfait et la cuisine excellente. Ça vaut largement des restaurants étoilés.

Et puis… il y a des chats. Beaucoup de chats à l'extérieur, bien nourris. Et trois chats qui viennent se faire caresser pendant le repas.

 

http://hotel-gay-sejour.com/index.php/restaurant/presentation

 

 

 

Posté par bouffons à 06:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
01 octobre 2018

Transparence

yuka

La capacité des consommateurs à changer le monde est plus forte qu'on ne le croit. Dans le domaine agroalimentaire, la croissance de la demande de bio est telle que notre pays importe aujourd'hui de nombreux produits qui pourraient parfaitement être cultivés en France. Associé au potentiel de la révolution numérique, le pouvoir des consommateurs s'attaque aussi à la composition des aliments transformés.

C'est ainsi qu'une application gratuite comme Yuka permet, en scannant les codes-barres, de savoir précisément ce qu'il y a dans les différents produits, à commencer  par les additifs en tout genre. Cette application s'appuie notamment  sur Open Food Facts, une base de données ouverte développée sur un mode participatif à la manière de Wikipédia.

Alors que les normes d'étiquetage légales demeurent insuffisantes, du fait de la résistance de l'industrie, de tels outils pourraient conduire, si leur usage s'étend, à contraindre les producteurs à modifier la composition de leurs produits pour ne pas perdre de parts de marché.

Philippe Frémeaux, Alternatives économiques, octobre 2018

 

 

 

Posté par bouffons à 11:36 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 septembre 2018

Vendémiaire

092018_fruits (1)

Nous avons eu beaucoup de pêches – les dernières sont au frigo. D'excellentes poires aussi – mais "nos" oiseaux se sont servis… Des haricots verts en petite quantité mais excellents. Quant aux tomates… passons !

Les quetsches sont presque mûres. Le raisin, sur la table, vient du jardin du Maître de RouXy. Les grains ne sont pas très gros mais il a un goût ! Dans le temps, dit-il, ici tout le monde avait du raisin et faisait son vin. Dans le temps.

Les mois "révolutionnaires" portaient bien leurs noms ! Fructidor et vendémiaire, dernier mois de l'été, premier mois de l'automne.

092018_fruits (2)

 

 

 

 

.

Posté par bouffons à 09:38 - Commentaires [7] - Permalien [#]
14 septembre 2018

"Le choix de ce qu'on achète"

Mélanie_Laurent_Deauville_2018

ELLE

Croyez-vous que cette démission [celle de Nicolas Hulot] puisse susciter un élan collectif citoyen ?

Mélanie Laurent 

Ce que j'aimerais, c'est que Nicolas Hulot revienne en tant que citoyen charismatique et influent, apte à mobiliser les foules. Il est vital aujourd'hui que chacun se mobilise. Allons-y! Sur les lobbys par exemple, on peut faire beaucoup : dans le choix de ce qu'on achète, consomme, consume. On ne peut pas se plaindre du fait que les gouvernements sont mauvais et ne rien changer à l'échelle individuelle. Collectivement, on peut avoir dix fois plus de pouvoir qu'un gouvernement. Il n'y a qu'un pays entier qui puisse faire tomber certaines multinationales I La responsabilité citoyenne est immense : ce qu'on mange, ce qu'on porte comme vêtements, tout est politique. On ne peut pas détacher nos actes de cette réflexion-là. On a toutes les informations, donc on n'a aucune excuse.

 

Elle, 14 septembre 2018, page 52

 

 

Posté par bouffons à 10:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 septembre 2018

La ratatouille

090418_carrots

La ratatouille, par le Docteur Jean-Charles Vauthier


"Personnellement, je n’aime rien tant que ce plat.

La ratatouille, c’est le soleil, l’été, le marché, les pluches de légumes. Éplucher ses légumes c’est de la méditation pleine conscience utile.

Et puis on a chacun sa recette, chacun son truc. La transmission générationnelle et tout et tout. Ça fait un peu reportage de fin de journal télévisé. Mais cela explique cette relation particulière avec le plat.

Et puis la ratatouille, quand on en fait, ça vaut le coup. On en fait une belle quantité. Ça déborde un peu en début de cuisson. Ça ne se fait pas à la va vite pour une seule personne. On invite, on reçoit, puis on la présente, on l’offre.  C’est pour moi un symbole de convivialité.

Et alors, pourquoi parler de ce plat hors d’âge ? Quel rapport avec le diabète ?"

Suite du texte : http://diabeteetmechant.org/2018/08/22/la-ratatouille/

Moi, je n'aime pas la ratatouille mais j'ai lu le texte avec intérêt. Je pense qu'il intéressera beaucoup d'entre vous. Je en vous en dirai plus sur ce docteur dans quelques jours.

Pourquoi une photo de carottes ? J'ai acheté de belles carottes hier après-midi chez notre producteur bio. Et mon petit-fils adore les carottes nouvelles, à croquer, comme ça. Alors je lui ai envoyé cette photo pour lui faire envie.

 

 

 

 

Posté par bouffons à 13:29 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,