Manger

25 novembre 2016

Le menu de ce midi

112516_menu (1)

Pommes de terre (*), tomme blanche (**), salade (***).

 

  • (*) de notre producteur bio de Sevrier
  • (**) de la ferme qui nous fournit chaque mois en tom(m)e
  • (***) de la mâche de notre producteur bio de Sevrier. Toute fraîche et croquante, rien qu'à rincer.

    112516_menu (2)

Posté par bouffons à 08:50 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 novembre 2016

L'avenir est à nous ?

2038-les-futurs-du-monde-avenir

[…] J'envie mes enfants qui disposent d'un accès sans précédent à la connaissance, à l'information, à l'international, aux tutoriels… Certes, des inégalités, très fortes, persistent pour l'accès à la culture, aux outils d'apprentissage. Les catégories aisées restent privilégiées. Pour autant, des innovations telles que l'école inversée ou les Mooc ouvrent des horizons très intéressants, potentiellement moins élitistes. Donc, plutôt que d'agiter les peurs, il vaut mieux parler du futur en montrant ce qui est possible, et ce qui marche, même à échelle réduite.

Le succès d'un film comme Demain témoigne de ce besoin dans l'opinion. Il est crucial de rappeler, en le montrant, que chacun a des moyens d'agir directement pour son propre avenir. Et qu'on y gagnera tous. Prenez la consommation de viande. En Europe, beaucoup de gens réduisent leur consommation parce qu'ils ont pris conscience, souvent grâce à des proches qui les ont précédés dans cette démarche, des risques environnementaux et de santé liés à la production d'aliments carnés. Ou de l'importance de prendre en compte la souffrance animale. Manger moins de viande tout en la choisissant est l'exemple même d'action accessible à tous et à impact tangible. (*)

 

Virginie Raisson, in 2038, les futurs du monde, à paraître le 17 novembre.

 

(*) C'est moi qui souligne

 

 

 

 

Posté par bouffons à 10:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 novembre 2016

Gratin butternut potimarron

110216_courge2

Ça y est. J'ai enfin préparé un gratin butternut-potimarron.

J'ai épluché les courges, je les ai coupées en morceaux et fait cuire dans... un dé à courdre d'eau. Quand tous les morceaux ont été mous, j'ai mis le tout dans le robot avec le bras pétrisseur. Une fois la purée obtenue, j'ai ajouté du gruyère. Puis dans un plat à gratin beurré. J'ai terminé en moulinant un peu de gruyère dessus. Au four pendant une bonne heure.

Je n'ai pas mis d'oeufs, pour "voir".

110216_gratin

 

 

 

Posté par bouffons à 10:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 octobre 2016

Butternut etc.

102416_bouffe (1)

J'avais dans l'idée de faire un plate à base de butternut et de potimarron. Et ce matin, le facteur...

Nous sommes abonnés à 4-saisons, la revue de Terre vivante et ce matin le facteur a apporté le numéro novembre-décembre. Et, page 46...

Je vais essayer !

102416_bouffe (2)

 

 

 

 

 

Posté par bouffons à 15:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
14 octobre 2016

Légumes

101316_légumes

Dans notre jardin, les légumes c'est fini. Ce week-end nous ramasserons les tomates – nous mangerons les rouges et envelopperons celles qui sont belles mais vertes dans du papier journal pour les faire mûrir. Nous avons mangé la dernière salade – d'autres sont sous les tunnels mais ne paraissent pas décidées à grandir. J'allais oublier l'oseille. J'en ajoute quelques feuilles quand je fais des épinards achetés surgelés (*).

Justement, à propos d'épinards, j'ai fait hier soir une expédition chez notre producteur de légumes bio. (***) J'ai ramené 1 kg d'épinards frais verts et craquants (**) . Je les ai cuits sans ajouter ni eau ni gras. Ils seront notre repas de midi, avec des œufs durs – et un peu de crème. Pas encore de courges. J'ai pris des butternuts – ils sont petits cette année.

Vous voyez, je crois qu'on pourra tenir une semaine, non ?

(*) Toujours bio, les épinards. C'est un des légumes les plus "traité" !

(**) En train de cuire quand j'ai pris la photo

(***) http://www.producteursdesavoie.com/gaec-le-bouquet-savoyard.html

 

 

 

Posté par bouffons à 08:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 octobre 2016

Risotto

 

100516_risot

Ce mardi, risotto à la courgette. Hyper simple !

Faire revenir de l'oignon dans la cocotte. Au bout de quelques minutes ajouter des morceaux, ou des rondelles, de courgettes (avec la peau si elle est tendre ET si elles sont bio, car c'est là que se trouvent les pesticides). Quelques minutes après mettre le feu à fond et ajouter le riz. Quand c'est à la limite de crammer mouiller avec un peu de vin blanc sec et de l'eau - ou seulement de l'eau. Baisser le feu et cuire pendant "un certain temps". Un "certain temps" parce que ça dépend du riz utilisé. J'ai vu la semaine dernière sur France 5 je crois une émission très instructive sur le riz. En résumé, moins le temps de cuisson indiqué est long moins le riz à d'intérêt du point de vue nutritif et beaucoup de riz chers "basmati" ne sont pas de vrais basmatis traditionnels. Pour faire vite, j'ai décidé que j'achèterai du riz bio long grain de Camargue qui cuit en 25 min. Mais aujourd'hui je finis mon faux riz basmati. Il est bio, pourtant ! Et équitable !

À table ! Je n'ai rien contre les voisins transalpins. Mais plutôt que du parmesan je rape un peu de gruyère.

->  Les courgettes, si on les coupe en rondelles fines, elles disparaissent presque à la cuisson, sauf la peau. Quand on coupe en morceaux, on garde l'apparence courgette. À chacun sa préférence !

 

Posté par bouffons à 12:33 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
29 septembre 2016

Pas de prunes mais...

092916_rp (1)

Pas de prunes cette année, ni chez nous ni chez les Maîtres de RouXy. Par contre, chez nous, le vieux poirier nous donne une bonne quantité de fruits et, surtout, des poires excellentes, parfumées, juteuses...

Posté par bouffons à 23:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Repas de chat ?

092916_rxy (2)

Les visiteurs du Blog de Frimousse savent pourquoi je suis resté muet depuis trois mois. J'aurais pourtant voulu parler de nos petits fruits (cassis, groseilles, casseilles) qui ont été généreux cet été, de l'énorme quantité de liseron, des tomates, qui ont profité de la chaleur et du soleil et de l'absence de pluie, des courgettes, des salades, malgré les petites limaces grises… Bon, en ce moment encore quelques tomates, des framboises – les mûres elles moisissent alors qu'elles ne sont pas tout à fait mûres…

Pourquoi "Repas de chat" ? RouXy, le chat de nos voisins, le copain de Frimousse, notre chat, maigrit inexorablement. Son poids, pendant plus de dix ans oscillait autour de 6 kg. Ã la dernière pesée… 4,4 kg. RouXy est glouton. Il mange très vite et… vomit souvent quelques instants plus tard. Alors j'essaie de lui faire manger ce qu'il aime. Des petits-suisses. Bio, bien sûr, car il n'aime pas les non bio ! Il préfère ceux de U à ceux de marque Carrefour. Et puis de petits morceaux de gruyère que je lui donne un par un….

092916_rxy (1)

Posté par bouffons à 07:11 - Commentaires [8] - Permalien [#]
13 juin 2016

Que manger avec ?

061316_salade

Les toutes premières tomates-cerises, vertes bien sûr, sont apparues. Avec la chaleur et le soleil que nous avons il faudra attendre un certain temps pour pouvoir songer à les cueillir... Les courgettes produiront peut-être des fleurs puis des fruits si les limaces ne les ont pas mangées avant. Quelques fraises rougissent - on s'en est partagé trois.

La rhubarbe est belle, et même trop ! Elle monte. Et on a des salades. On se dépêche de les manger avant les petites limaces grises. Et puis, dès les premiers jours de soleil, elles monteront elles-aussi.

"Salade, mais avec quoi ?" C'est l'interrogation quotidienne. Ce soir, salade, elle est dans le saldier au-dessus de la vinaigrette. Mais elle attend qui ou quoi sera mangé avec elle.

Posté par bouffons à 19:01 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juin 2016

Des diots

060316_veg (1)

J'ai fait cuire des diots. Une paire restait dans le congélateur à la cave depuis… je ne sais pas combien de mois.

Les diots sont des saucisses de porc fumées typiquement savoyardes. Il est impératif de les acheter chez un bon boucher car il ne faut pas qu'elles soient fortes. Normalement on les cuit dans du vin blanc avec des échalotes et on les mange avec de la polente. Aujourd'hui j'ai fait au plus simple, dans de l'eau, comme un saucisson de Lyon.

Vous avez certainement remarqué que je parle très rarement de viande sur ce blog car, en effet, nous mangeons très peu de viande. Par contre… le fromage est très présent.

Ce qui m'amène à vous parler d'un livre que je viens de lire

060316_veg (4)

 L'auteure encourage à devenir veggie, c’est-à-dire végétalien en français (mais en anglais c'est probablement plus in !), ce qui revient à ne plus du tout manger de nourriture d'origine animale. Donc plus du tout de beurre, de crème, de fromage, d'œufs…

Bien sûr beurre, crème, fromage, œufs, ça veut dire élevage et abattage de bovins, de poules ! Et donc grande souffrance pour les animaux.

L'auteure, honnêtement, termine en élargissant son propos :

060316_veg (5)

Je veux bien la croire quand elle dit que de plus en plus de gens choisissent de devenir veggie mais regardez les gens dans la rue, en particulier, les pieds ! Combien d'entre eux ne portent ni laine, ni cuir ? Portez des vêtements synthétiques, c'est porter du pétrole !

Elle ne dit pas qu'il faudrait cesser d'avoir des animaux de compagnie. Car d'où vient la nourriture de nos chats ?

Alors je suis déçu par ce livre. Je m'attendais à un livre de recettes et non à un plaidoyer pour le végétalisme.
Je ne suis pas certain qu'il soit efficace de se lancer dans une croisade pur inciter tous les humains à ne plus manger de nourriture d'origine animale - et à ne plus porter des chaussures de cuir, etc.
C'est économiquement irréaliste.
Je trouve beaucoup plus sensé d'essayer de convaincre de manger moins de viande - diviser par deux, dans un premier temps. Bien sûr des animaux continueront à souffrir mais au moins certains seront épargnés.
De plus si on refuse toute nourriture animale et qu'on décide de ne plus honorer les invitations de ceux qui nous feront manger de la viande, chacun va être dans son coin. Quand les gens viennent chez moi ils ne mangeront pas de viande mais chez eux je mangerai ce qu'ils mettront dans mon assiette. Une exception de temps en temps ne changera rien.
....
S'il s'agit de "motiver" les non convaincus, le nouvel album de Soledad Bravi "Bart is back" est plus efficace !

http://frimousseblog.fr/2016/05/bart/

Posté par bouffons à 09:49 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,