pas_une_pizza


Le soir, soupe ou salade ?
Traditionnellement, en France, on mangeait la soupe le soir, au souper - quand ce n'était pas aussi à midi.
On peut varier son nom : potage, consommé, bisque, ou autre nom local ou appellation snobinarde.
On peut surtout varier sa composition : poireaux, carottes, navets, pommes de terre, courge, oseille, épinards, oignons, céleri, enfin tous les légumes du jardin - ou du supermarché...
On peut cuire dans de l'eau, dans de l'eau "aromatisée" d'un cube (1), dans du bouillon de pot-au-feu, dans l'eau de cuisson de la courge...
On peut servir sur des tranches de pain ou des croutons, on peut râper un peu de gruyère, ajouter du lait (pour les enfants pour refroidir), de la crème, du beurre, du Maggi (2), du vin rouge (!)...
Problème avec la soupe, c'est diurétique. Et comme nous ne voulons pas courir le risque de devoir nous lever la nuit, nous réservons la soupe aux veilles de congé.
Alors, c'est salade. Nous avons encore quelques salades abritées sous du non-tissé. Après, on passera aux salades d'endives - avec des oeufs durs, des noix.
Pour accompagner la salade verte, nous faisons une tarte à la tome des Bauges et aux tomates.
Une pâte brisée à l'huile d'olive que l'on recouvre de lamelles de tome des Bauges, coupées avec l'outil pour la raclette (3), puis de ronds de tomates. On saupoudre de thym, de sel, on ajoute quelques olives noires.
Cuisson : entre 50 min et 1h10 thermostat 180°C selon l'épaisseur des ronds de tomates. Il est impératif que les tomates soient cuites. On peut mettre à four froid et donc programmer.
Le goût est incomparablement meilleur avec les tomates du jardin, bien sûr.

On peut bien évidemment alterner avec des tartes au thon ou des tartes aux oignons.



(1) J'aime bien utiliser le "bouillon aux légumes" ou le "bouillon cube volaille" de Bjorg (Bio)
(2) Faudra que je vous parle du Maggi un de ces quatre !
(3) A défaut de tome des Bauges, on prendra de la tomme de Savoie, du fromage à raclette, ou du Hollande.

00256234_t000770787_t0