jour

Comme beaucoup d’entre vous, je pose sur la table une feuille de vieux journal pour éplucher les légumes. Et parfois mon regard tombe sur un titre ou un paragraphe. Samedi c’était une vieille feuille de Charlie-Hebdo d’il y a presque deux ans. Ci-dessous, le premier paragraphe. Si vous avez un moment pour lire la suite, cliquez sur le lien.

« Quand l'Europe n'existera plus, tout sera plus simple. Quand le Parlement européen aura disparu, quand la Commission européenne et ses horribles commissaires auront disparu. Tout ira beaucoup mieux en Europe quand l'Europe aura rendu l'âme. Alors on visitera le Parlement européen comme les mines du Colisée, à Rome, puis on contemplera les vestiges de l'Europe comme Charlton Heston, dans La Planète des singes, découvrant à demi enfouis sur une plage les restes de la statue de la Liberté après une guerre nucléaire. Satisfait, chacun retournera dans son petit pays de merde, avec sa petite monnaie de merde, votera ses petites lois locales de merde pour flatter son petit ego de merde. La construction de l'Europe aura été un accident, laissant à nouveau place aux nationalismes nauséabonds, chacun vivant dans sa grotte, à cuire son morceau de viande, à s'épouiller la tête et à se reproduire en se reniflant le trou de balle seulement entre membres de la même tribu. [] »

http://frimousseblog.fr/wp-content/uploads/2018/06/mechoui_de_cabri.pdf