0000_fenouil

Quand on ne sait pas quoi faire à manger, et qu'on éliminé de son congélateur les pizzas et autres *erdouilles de ce genre, pourquoi pas un risotto ? C'est rapide et on est certain que tout le monde aime – à part ceux qui n'aiment pas le riz ou les oignons, bien sûr…

Il y a plus de quatre ans, j'ai écrit sur ce blog comment je fais le risotto. Une recette basique, pour parler (presque) comme les marchands de fringues.

Un site italien vend des sachets de risotto prêts à cuire. Il faut seulement mettre de l'huile d'olive (ou du beurre) dans une casserole et ajouter ensuite un peu de vin blanc (*) et de l'eau chaude – 15 min plus tard, c'est prêt.

Ce site vend du risotto au romarin, aux poireaux, au safran, aux ceps, aux asperges. C'est pas donné mais c'est bio et c'est bon.  J'en parle non pas pour faire de la pub pour San Laurenzo mais parce que ça risque de vous donner des idées, comme à moi.

J'ai décidé de faire un risotto au fenouil.

Fenouil coupé en dés, un oignon émincé, dans une cocotte dans un peu d'huile d'olive pendant une vingtaine de minutes, en surveillant pour que ça ne se colore pas, puis vin blanc et eau chaude, et cuire comme pour un risotto "normal".

Le résultat ? Surprise ! Ça n'a absolument pas le goût de fenouil ! Et pourtant j'avais bien mis un fenouil entier ! Ça peut donc être une façon de faire manger du fenouil à ceux qui n'aiment pas – les enfants, en particulier. Par contre, si vous aimez le fenouil, mieux vaut le préparer autrement !

 

(*) On peut "oublier" le vin blanc, bien sûr.

00000_fenouil2